Termites : comment les exterminer ?

Les termites sont des xylophages qui forment une grande communauté. Bien qu’ils participent à la décomposition des végétaux morts, ce sont également des insectes destructeurs. Leur présence laissera de grands ravages à leur passage. Afin de les exterminer, la première chose à faire est d’éliminer l’humidité, autour et dans votre maison.

Les termites ou vers à bois sont des insectes nuisibles 

Le termite est un insecte de trois à cinq millilitres de long. On le reconnaît par son corps mou, sa tête brune à puissantes mandibules et à son abdomen blanc ou jaune pâle. Comme les fourmis, les termites vivent en société avec une reine, des ouvrières et des mâles. Ils aiment les endroits humides et se nourrissent principalement de cellulose et de la végétation morte. Ces bestioles nuisibles, à l’appétit insatiable, détériorent le bois, de même que tous ceux qui renferment des tissus végétaux, meubles, matériaux d’isolation, plâtre. Leurs proliférations ne cessent de s’accroître en France. Ces derniers temps, on recense plus d’une cinquantaine de départements infestés par les termites dans le pays. Elles occasionnent d’importants dégâts dans les bâtiments. Retors et mauvais, les termites creusent le bois de l’intérieur, en catimini. À partir de la fondation jusqu’à la toiture, elles mettent en danger la solidité d’une maison. Si vous n’y prenez pas garde, les termites peuvent évider toute une charpente. En cas d’infestation, il est essentiel de les éliminer complètement, en faisant appel à des professionnels. Pour plus d’informations sur l’extermination de termites, veuillez visiter ce site  termitas.be

Les indices pour savoir si les termites sont déjà présentes chez vous ?

Repérer une présence de termites n’est pas facile. Les signes les plus fréquents de leur existence se manifestent par le soulèvement des tunnels de terre. Ils sont visibles à la surface du sol, du bois ou des murs. Les insectes empruntent ces cordonnets lors du ravitaillement en cellulose de la colonie. Un autre signe qui révèle leur présence, est la poudre ayant une consistance de sciure, que vous trouviez auprès des bois cassés ou fissurés. Un autre indice, leurs excréments ressemblant à de petites pastilles, se repèrent en général, à proximité des divers appareillages ou mobiliers en bois. Des trous dans les meubles, des sons creux en tapant une poutre ou des chambranles friables et affaiblis, sont des signes évidents, que les termites sont déjà chez vous. En cas d’incertitude, vous pouvez frapper contre les charpentes. À l’aide d’une pointe, testez leur porosité. Si elle s’introduit facilement dans le bois, contactez immédiatement un ingénieur en travaux publics et un professionnel en extermination, afin d’entreprendre les traitements et les vérifications indispensables sur l’assemblage de bois de votre habitation.

Comment exterminer une colonie de termites ?

Les termites ne sont pas tués qu’avec des substances chimiques très puissantes. Elles ont l’avantage de préserver le bâti tout en éradiquant les colonies. Afin de repérer les vers à bois, quelques pièges de détection sont à placer au sol, tous les deux mètres. Si leur présence est confirmée, des insecticides sont utilisés. Les termites qui les ingèrent les propagent dans la termitière avant de mourir. À l’intérieur d’un logement, le traitement se réalise en trois étapes différentes. Ce sont le perçage, la pose et les injections, qui permettent d’introduire le produit curatif biocide à l’intérieur de chaque matériau. Les sols revêtus de maçonnerie nécessitent d’injection effectuée perpendiculairement, à l’aplomb du mur. Sur les terres battues, on répand directement les produits sur le sol. Quant aux cloisons et aux murs de refend, on les injecte en forant de puits horizontaux, le plus proche possible du sol. Pour le traitement du bois de structure, on aura besoin des deux injections aux encastrements. Tous les bois en contact direct avec la maçonnerie devraient être soignés sur toute sa longueur. On terminera l’extermination par une dernière application de surface. 

Cloisons en placo-plâtre , comment faire ?
Pourquoi faire appel à un plombier ?