Pourquoi choisir un sèche serviette électrique ?

Sèche serviette électrique

La salle de bain est incontestablement l’endroit de la maison où le confort thermique est plus que recherché. Grâce à la sèche serviette électrique, non seulement la température de la salle est maintenue à un degré confortable, mais les serviettes de douche sont aussi sèches et douillettes. Voici de nombreux avantages que présente cet appareil moderne 2 en 1.

À quoi sert un sèche-serviettes électrique ?

Un sèche-serviettes est un équipement installé habituellement dans la salle d’eau pour pouvoir sécher rapidement les linges de douche avant de les utiliser. En d’autres termes, c’est un appareil qui dégage de la chaleur. En asséchant les serviettes, il améliore considérablement l’environnement dans la salle de bain et rend l’endroit moins humide que d’habitude. En effet, la salle d’eau est incontestablement le lieu dans la maison où il fait froid et chaud dans les minutes qui viennent. Pour y remédier, le sèche-serviettes est une solution adéquate, car il constitue un système de chauffage nouvelle génération qui offre un résultat 2 en 1. Il en existe plusieurs types sur le marché : le sèche-serviettes radiant qui fonctionne par rayonnement infrarouge, à fluide qui diffuse de la chaleur grâce à un liquide minéral, sans fluide et enfin soufflant, c’est-à-dire équipé d’une soufflerie. La chaleur diffusée dépend principalement du fonctionnement de l’appareil, mais quoi qu’il en soit, l’installation d’une sèche serviette électrique se fait de manière libre, c’est-à-dire, indépendamment du chauffage central.

Les avantages d’un sèche-serviettes électrique

Par rapport aux autres modèles de sèche-serviettes, le sèche-serviettes électrique est plus facile à utiliser. En effet, comme il a été mentionné, l’installation de ce type est à la portée de tous car il n’est pas raccordé au chauffage central. Ainsi, il suffit d’une connexion à sortie câble murale à l’abri des éclaboussures pour qu’il puisse fonctionner. Il faut noter également que cela permet à l’appareil d’être parfaitement autonome. Même en cas de problème de chauffage, la salle de bain ne perdra pas le confort souhaité. Enfin, il existe plusieurs designs sur le marché pour que chacun puisse trouver le modèle qui convient à la décoration de sa salle d’eau. Techniquement parlant, le sèche-serviettes électrique présente également de nombreux avantages. Grâce à son mécanisme, il est possible de programmer le thermostat comme son propriétaire le souhaite. Il existe plusieurs niveaux de confort et le choix dépend des besoins de l’utilisateur. Mais il est aussi possible de contrôler les heures de marche et d’arrêt, régler les montées de température souhaitées pendant les moments d’utilisation pour une meilleure consommation de l’énergie… Bref, la sèche serviette électrique est l’outil idéal pour lutter contre l’humidité dans la salle d’eau. Il existe un large panel de prix, mais il s’élève au fur et à mesure que le produit devient plus sophistiqué !

Suivant des normes strictes

La question de sécurité est un point essentiel dans l’utilisation des appareils électriques. Voilà pourquoi l’emplacement et l’installation d’une sèche serviette électrique sont dictés par des normes bien strictes. Le sujet concerne la norme NFC C15-100. Elle concerne les installations alimentées sous une tension de 1000 volts dans le but de protéger les appareils et les personnes en assurant un meilleur confort dans l’utilisation. Par exemple, un sèche-serviettes doit être installé à au moins 60 cm des points d’eau, à 20 cm du sol et à 15 cm du plafond. En fait, il ne doit pas être relié à la terre, mais uniquement par un réseau électrique donnant sur des parties murales. Pour l’installer dans ce cas, il ne faut pas se tromper sur l’emplacement, car cela peut causer des accidents graves. En cas de doute, il est toujours préférable de faire appel à des professionnels pour la pose. Bref, cet appareil permet de garder la salle de bain ainsi que les serviettes à une température ambiante, mais pour ce faire, l’installation doit respecter des normes de sécurité.

Centralisation gestion et diffusions de l’information produit : comment gérer son pim ?
Formation aux métiers IT : quels avantages ?