Le mécénat d’art : une source de financement pour les artistes

mécénat d'art

L’art est un domaine qui nécessite constamment du financement. Il existe actuellement de nombreux canaux utilisés par les artistes pour financer leur projet. Mais la source de financement la plus sollicitée est sans aucun doute le mécénat d’art. Il s’agit d’une pratique très courante dans le milieu de l’art et de la culture. Il présente de nombreux avantages qui peuvent aider à la fois le mécène et l’artiste. Il est donc important de tout connaître sur le fonctionnement et les bénéfices à tirer du mécénat d’art.

 

Qu’est-ce que le mécénat d’art ?

Le mécénat peut être défini comme un dispositif qui autorise certaines entités à financer des projets dans des secteurs d’intérêt général. Il s’agit donc d’un soutien apporté à une entité précise et tout cela sans contrepartie. En d’autres termes, le mécène peut être également considéré comme un donateur. Les champs d’application du mécénat sont très variés et cela s’étend même à l’art et à la culture. De ce fait, le mécénat d’art est une source de financement sûre pour tous les artistes. Néanmoins, il faut savoir différencier le mécénat du sponsoring et du partenariat. Ces derniers sont plutôt des accords commerciaux et une contrepartie est attendue à la fin de la collaboration. Dans ce cas, le mécénat d’art fonctionne différemment et permet de financer des réalisations contemporaines. De plus en plus d’entreprises se tournent actuellement vers le mécénat d’art, car c’est un moyen de soutenir des artistes qui œuvrent pour le bien de l’intérêt général. De nombreux établissements sont éligibles au mécénat d’art comme les musées, les organismes du spectacle vivant, les fonds de dotation et bien d’autres encore. Pour plus d’informations, vous pouvez cliquer sur ce lien.

 

Comment se présente le financement par le mécénat d’art ?

Le mécénat artistique peut se présenter sous différentes formes. Vous pouvez choisir pour le mécénat en numéraire. Il s’agit même de la pratique la plus courante pour financer les artistes. Le don se fait par versement d’argent de façon ponctuelle ou répétitive selon les cas. Cette aide financière est pratiquée par plus de 80 % des entreprises mécènes. Vous avez aussi le mécénat en nature. Comme son nom l’indique, il s’agit plus d’une donation en matériels et en bien pour une réalisation à intérêt général. Cela peut concerner des biens immobiliers ou autres choses. Néanmoins, il faut faire une estimation de la valeur des matériels donnés pour aider dans le calcul de la réduction des impôts. Vous avez aussi le mécénat de compétences. Dans ce cas précis, les dons sont sous la forme d’une prestation de service. Les entreprises mécènes mettent à la disposition des établissements d’art et de culture des personnes qualifiées pour un domaine précis. Cependant, ce type de mécénat nécessite une période d’adaptation au sein de l’entreprise pour que l’aide soit bénéfique.

 

Quels sont les avantages du mécénat d’art ? 

Pour encourager les entreprises à faire des dons pour financer l’art et la culture, de nombreux avantages sont disponibles. Le mécénat d’art permet de bénéficier des avantages fiscaux importants. La réduction fiscale varie en fonction du statut du donateur. Dans le cas d’une entreprise, il est possible de voir une réduction de 60 % d’impôt en tenant compte du montant de don que vous avez réalisé. Dans le cas d’un particulier, la réduction peut atteindre les 66 % du montant du don. Mais pour le mécénat d’art en particulier, vous pourrez avoir d’autres avantages divers. Les procédures d’acquisition d’une œuvre d’art sont simplifiées. Vous pouvez aussi aider dans l’acquisition d’un trésor national. Cela peut changer votre statut en gagnant du prestige. En plus, des avantages fiscaux vous sont octroyés lorsque vous aidez à l’acquisition d’un trésor national. 

La danse classique : un sport vraiment mixte
Pourquoi et comment changer vos disques de frein ?