Découvrir les métiers du consulting et de la formation en ligne

Dans la quête d’amélioration continue de leur processus, les entreprises investissent sur le capital humain en donnant à leur salarié des formations. Ceci, afin qu’ils puissent s’épanouir dans la réalisation des missions confiées et suivre l’évolution du secteur où il opère. Pour ce faire l’entreprise peut faire appel à un consultant formateur pour former les employés au sein de l’entreprise. Le consultant peut travailler dans un cabinet spécialisé ou un organisme de formation, mais il peut aussi être une personne que l’entreprise juge capable, par son expérience et son cursus, de disposer ce genre de formation. Le métier du consulting et de la formation est prometteur sur le marché de travail. Quels sont les profils requis pour se charger de ce poste ? Quels sont les cursus à suivre pour devenir un consultant ?

Qu’est-ce qu’un consultant formateur ?

Un consultant formateur est une personne extérieure à l’entreprise que cette dernière sollicite pour dispenser des formations à un ou plusieurs employés. Le consultant est un professionnel expérimenté dans le domaine où l’entreprise demande son service. Sa principale mission est de prodiguer ses conseils et partager ses expériences aux personnes qui suivent la formation à l’aide des ateliers et des supports (papier ou vidéo). Ainsi, les participants bénéficient de ces programmes pour apporter des améliorations sur certains aspects stratégiques de leur travail.

Un consultant formateur peut intervenir sur plusieurs domaines selon son savoir-faire et le secteur d’activité de l’entreprise qui l’engage. Le professionnel effectue une descente sur terrain pour évaluer exactement les besoins de son client. Après avoir effectué cette visite, il propose une stratégie adéquate et met en place des méthodes selon le cahier de charge fourni par l’entreprise. Ainsi, il élabore un syllabus de formation qui se basera sur les différents thèmes qui seront abordés pendant la formation. Le cursus de formation devra être validé par l’entreprise de plus, le consultant formateur donne en retour les modules de formation qu’il va animer d’une manière pédagogique. Pour en savoir davantage sur le métier de consulting et de la formation, cliquez ici.

Quel est le rôle d’un consultant formateur ?

Un consultant en formation effectue une veille technologique, technique, commerciale et économique de son secteur d’activité. Il assure également un audit partiel de l’entreprise pour déterminer ses besoins. Il propose par la suite un programme de formation puis prépare les sessions et les supports de formation (documents, support vidéo…) afin de répondre efficacement aux besoins de votre société.

Il dispense en outre les modules de formation contractées avec l’entreprise. Pour de bons résultats, il effectue le suivi et l’évaluation des salariés formés. Par ailleurs, il peut également réaliser les prospections de nouveau client et négocie les contrats avec les entreprises.

Enfin, il aide son cabinet à la réalisation et à la commercialisation des catalogues de formation mis sur le marché. Il peut accompagner l’entreprise dans ses projets de changement, par exemple la mise en place d’un changement de processus méthodologique ou d’un système de management intégré. Dans ce cas, il a pour rôle de concevoir et de développer une formation qui répond aux besoins des clients.

Quelles formations suivre pour devenir un consultant formateur ?

Pour devenir un consultant formation, il faut avoir des expériences probantes dans le domaine d’intervention. Bien entendu, vous devrez être titulaire d’un master (bac +5) obtenu dans un établissement apprécier par les recruteurs comme les grandes écoles de commerce ou les universités qui délivrent le diplôme de master.

Les grandes écoles d’ingénieur aussi peuvent vous former pour devenir un consultant, à l’exemple de l’École Centrale Paris ou l’École Polytechnique. Les diplômes des grandes écoles de commerce comme HEC Paris et ESCP Europe peuvent aussi donner accès à ce métier.

Le Conservatoire national des arts et métiers à Paris peut par ailleurs vous dispenser une formation continue délivrant un master. Vous pouvez aussi vous former auprès de l’École nationale de la statistique pour obtenir le diplôme requis. Peu importe l’établissement choisit, il faut avoir le master pour être capable et crédible à exercer le métier. Il faut aussi que l’école ait une bonne réputation au niveau des recruteurs pour avoir une chance d’être sélectionnée pour le poste.

Quelles sont les qualités requises pour être un consultant formateur ?

Pour exceller dans ce métier, il faut être diplomate, créatif et rigoureux. Il faut être disponible et mobile à tout moment, car le client peut avoir besoin de conseil à tout moment. Il faut se doter du sens de l’organisation, parce que la profession nécessite beaucoup d’organisation que ce soit pour la préparation ou sur le timing.

Un consultant en formation doit aussi avoir le sens de la communication et avoir une vocation pédagogique, car transmettre quelque chose n’est pas chose facile. Le professionnel doit pour finir avoir le sens de l’éthique, mais surtout avoir des notions de gestion budgétaire et de projet. Voilà les essentielles pour devenir un consultant et trouver un bon emploi sur le marché de travail.

Comprendre les missions d’un coach scolaire
L’importance de la lettre de motivation pour intégrer une formation en alternance